Actualités

Nord-Kivu : déplacement des habitants de Buabo suite aux combats entre FARDC et APCLS

21views

Un mouvement massif de populations continue à s’observer dans le groupement Buabo en secteur Osso Banyungu territoire de Masisi. Selon la société civile locale,  ce déplacement massif est consécutif aux affrontements à répétitions entre l’armée loyaliste et les APCLS de Janvier Karahiri, dans plusieurs localités de la zone.

Selon la société civile, la situation sécuritaire et humanitaire devient intenable dans plusieurs localités du secteur Osso Banyungu, notamment dans les groupements Buabo et Bihiri où les combats se sont poursuivis jusque mardi 16 février. 

Les éléments FARDC qui quittaient Kazinga vers Masisi Centre se sont affrontés aux miliciens de l’APCLS dans le village Kishonja. Les combats ont duré près de quatre heures et ont encore semé la panique au sein de la population des villages environnants. 

La même source précise que  des armes lourdes et légères ont été utilisées par les deux forces. Lors de ces affrontements, un civil aurait été tué, et presque tout le village s’est vidé de ses habitants. 

Les déplacés se sont amassés au chef-lieu du territoire de Masisi. D’autres ont pris refuge dans les forêts de Kanyangutu, Mitiri et Shamarambo où ils passent la nuit à la belle étoile avec leurs enfants exposés à toutes les intempéries. Et ils n’ont ni médicaments ni nourritures pour leurs enfants. 

La société civile demande l’implication des autorités afin de mettre fin à cette situation devenue récurrente dans le territoire de Masisi. 

RO/LACTION

Leave a Response